DMP

Le Dossier Médical Partagé (DMP) est le carnet de santé numérique. 

Pour bien commencer

Le Dossier Médical Partagé (DMP) est la « mémoire de sa santé » de chaque assuré. Il répond au besoin pratique d’accès aux informations de santé et outille le partage de documents de santé entre professionnels en tout point du territoire.

L’usager peut stocker sur son DMP des documents tels que la synthèse médicale produite par son médecin généraliste, ses comptes rendus d’hospitalisation, les résultats de ses examens biologiques ou l’historique de ses remboursements alimentés automatiquement par l’Assurance maladie.

L’usager peut renseigner, dans son DMP, ses directives anticipées et les personnes de confiance et à prévenir en cas d’urgence ; il peut aussi ajouter des documents médicaux qui n’auraient pas été transmis par son équipe de soins.

Le DMP permet au patient d’exercer son droit à être informé sur son état de santé conformément aux dispositions de la loi du 4 mars 2002 relative aux droits du malade et à la qualité du système de santé (dite loi Kouchner).

En ayant ainsi une meilleure connaissance de sa propre histoire médicale, le patient est à même de mieux adhérer à ses traitements. Le DMP répond surtout à un enjeu de sécurité des soins : permettre aux patients et aux professionnels de santé de disposer de la bonne information, au bon moment, pour mieux soigner.

Pour les professionnels de santé, c’est le gage d’une meilleure prise en charge médicale des patients.

En pratique

Pour pouvoir s’interfacer avec le DMP les logiciels doivent au préalable être autorisés par le Centre national de dépôt et d'agrément (CNDA).
Le processus vise à s’assurer de la conformité du logiciel aux spécifications définies dans le guide d'intégration.
•    Processus d’autorisation à la DMP Compatibilité (CNDA) 
•    Guide d'intégration des LPS (Espace Industriel du GIE SESAM Vitale)

Quand ?

  • Le DMP intégrera l’ENS au 1er Janvier 2022.

  • Durant l’année 2021, des travaux permettant de simplifier l’accès au DMP seront réalisés. 

Chiffres clés

9M

DMP créés au 31 Janvier 2021

173M

documents ajoutés au cours des 12 derniers mois

Conformité

S’interfacer avec le DMP

Pour pouvoir s’interfacer avec le DMP dans les conditions définies au contrat éditeurs (conditions générales et conditions particulières DMP), les logiciels doivent au préalable être autorisés par le Centre national de dépôt et d’agrément (CNDA).

Le processus d’autorisation vise à s’assurer de la conformité d’un logiciel aux spécifications définies dans le guide d’intégration des logiciels métiers afin de garantir l’interopérabilité et la sécurité du service.

La DMP-Compatibilité peut-être complète (création, alimentation ou consultation du DMP) ou partielle. L’autorisation à la DMP-Compatibilité d’un logiciel est acquise à la suite d’un processus spécifique.

Accédez au site de la DMP

Roadmap

Les prochaines étapes du projet :

  • Continu :

    Accompagnement du déploiement des usages Professionnels et établissements.

  • Mi-2021

    Lancement du pilote ENS incluant le DMP.

  • T4 2021

    Lancement de la création automatique.

  • Janvier 2022

    Utilisation du DMP via l’ENS pour l’ensemble de la population.

Nos experts sur le sujet

Thomas Jan,
Directeur de projet DMP

CNAM

Camille Patthey ,
Chargé de mission

CNAM

G_NIUS vous fait gagner du temps

Les outils pour vous aider dans votre projet.

S'orienter dans la doctrine technique

La doctrine technique présente les actions de la feuille de route ministérielle du virage numérique.

Accédez à la boussole de la doctrine
Cette page vous a t-elle été utile ?
Aucun vote pour le moment

Les événements sur le sujet :

Découvrez les prochains événements sur le sujet

Voir tous les Evènements